Que puis-je faire pour atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel?

Vous avez sans doute entendu dire que certaines vitamines et certains suppléments, tels que la vitamine B6, la vitamine E, le magnésium, le manganèse et le tryptophane, peuvent aider à soulager les symptômes du syndrome prémenstruel. Or, les recherches sur les effets de ces éléments nutritifs demeurent insuffisantes à l’heure actuelle, et l’on ne saurait dire s’ils sont vraiment efficaces, voire sécuritaires. Discutez avec votre médecin si vous envisagez de prendre de tels produits pour alléger vos symptômes.

Même si le syndrome prémenstruel peut se manifester sous différentes formes d’une femme à l’autre, voici quelques conseils généraux qui pourraient vous être utiles:

  • Consommez de préférence des glucides complexes (présents dans les pains, les pâtes et les céréales de grains entiers), des fibres et des protéines.
  • Réduisez votre consommation de sucre et de lipides.
  • Évitez le sel dans les quelques jours qui précèdent le début de vos règles (afin de réduire le ballonnement).
  • Réduisez votre consommation de caféine (par ex., café, thé, sodas) pour vous sentir moins maussade et aider à soulager l’endolorissement au niveau des seins.
  • Mangez fréquemment de petits repas chaque jour au lieu de consommer trois gros repas.
  • Assurez-vous de faire assez d’exercice physique, soit 30 minutes à la fois, de 4 à 6 fois par semaine.
  • Assurez-vous d’obtenir 8 heures de sommeil par nuit.
  • Prenez vos repas, faites vos exercices et couchez-vous à des heures régulières.